RDC : la procureure de la CPI affirme surveiller avec une « extrême vigilance » la situation sur le terrain

POLITIQUE

RDC : la procureure de la CPI affirme surveiller avec une « extrême vigilance » la situation sur le terrain

Fatou Bensouda, procureure de la Cour Pénale Internationale. Fatou Bensouda, procureure de la Cour Pénale Internationale.

23 Septembre 2016 | Par Yvon Muya

La Cour Pénale Internationale a publié vendredi la déclaration de la procureure, à la suite des événements survenus lundi et mardi à Kinshasa en République Démocratique du Congo.

«Je tiens à rappeler à tous et toutes en RDC que je surveille avec une extrême vigilance la situation sur le terrain», a prévenu Fatou Bensouda.

Elle a par ailleurs lancé un appel à toutes les parties potentiellement impliquées et tous les acteurs congolais au calme et à la retenue et, les invite à s'abstenir de tout acte de violence contre les personnes et les biens.

«J'appelle également tous les acteurs peu importe leur qualité officielle ou affiliation politique de tous bords à exhorter leurs partisans, sympathisants et agents à s'abstenir de tout acte de violence criminelle contre les individus, ceci d'une façon claire et sans équivoque, et à prendre les mesures nécessaires afin de prévenir la commission de tels actes», a poursuivi la magistrate gambienne.

Les violences survenues lundi et mardi à Kinshasa ont fait plusieurs dizaines des morts et provoqué des réactions internationales. Celle de la CPI a de quoi faire reflechir les responsables politiques. La Cour internationale de la Haye est une habituée des congolais. Elle juge encore en ce moment l'ancien vice président Jean Pierre Bemba. Mathieu Ngudjolo, Thomas Lubanga ou encore Bosco Ntaganga y sont également poursuivis ou condamné et elle enquête encore sur la situation en RDC depuis 2004.

«Je n'hésiterai pas à agir si des actes constitutifs de crimes relevant de la compétence de la Cour sont commis et à  prendre toutes les mesures qui s'imposent pour poursuivre en justice les personnes responsables en conformité avec le principe de complémentarité», rappelle Fatou Bensouda. 

Partager via un média social

Le Centre d'Analyse et de Stratégies, CAS, en sigle, se met en place jour après jour.

À travers cas-info.ca, la branche information de notre bureau d'études en construction, nous nous employons à vous donner les meilleurs informations.

Pour résoudre les problèmes auxquels fait face de notre petite planète, il faut d'abord les comprendre.

Avec cas-info.ca, allez au delà de l'info.

L'APRÈS 19 DÉCEMBRE

Le débat

L'oeil de CAS-INFO sur le monde

Retrouvez les liens utiles de l'actualité internationale

Sélectionnés par Yvon Muya

Nous écrire et nous suivre

Facebook : cas-Info

Twitter : CAS-INFO

Courriel : casinfocanada@gmail.com